On peut acheter le labneh à l’épicerie, ou le faire soi-même, comme on le propose ici, en extrayant l’eau d’un...

Plus

Lors des froides journées d’hiver, en Syrie, le mercure descend autour du point de congélation. On achète alors ce lait chaud et épais dans les petites pâtisseries de Damas ou d’Alep, et on le boit en marchant dans la rue. Les enfants adorent ça (et les grands aussi), et c’est d’un grand réconfort !
Plus

Puisque nous ne sommes pas tous équipés à la maison d'une rôtissoire verticale semblable à celles qu'on trouve dans les fast-food syriens et libanais, on cuisine plutôt notre poulet shish-taouk sur brochettes (au barbecue, au four ou encore à la poêle!).

Plus

C’est le plat des grands jours et la star de nos repas de fête.
Plus

Ce n'est pas pour rien que nous en avons fait notre salade emblématique, car la fattoush est si coloré qu'elle ensoleillera toutes les tables. Chez nous, même les enfants en redemandent grâce au croustillant des chips de pita et à son goût sucré acidulé.
Plus
Sale

Unavailable

Sold Out